Métaphore Le Palais des miroirs

  • Par nathie1
  • Le Mer 17 Avr 2013
  • Commentaires (0)

"Un homme riche avait lancé la construction d'un palais de verre et de miroirs. Souvent, avant la tombée de la nuit, il allait dans les pièces et les magnifiques galeries pour superviser l'avancée des travaux et imaginer le futur faste de sa demeure. Un soir, alors qu'il avait oublié de fermer la porte, un chien y pénétra. On le retrouva mort au matin, mutilé. La pauvre bête se croyant cernée par d'innombrables congénères menaçants, avait lutté toute la nuit contre ses ennemis avant de succomber. miroirs.jpg

Cette métaphore souligne que le monde nous renvoie souvent l'expression de notre propre nature, que nous sommes en permanence confrontés à nos propres reflets. Dans chacun des êtres qui croisent notre chemin, dans chaque lieu, à chaque instant, nous ne voyons ni le monde ni les gens mais notre propre image. Nos croisades, nos haines, nos amours, nos grandes causes ne sont que des informations sur nos guerres intérieures."

Ajouter un commentaire