Séance énergétique, comment ça se passe ?

  • Par nathie1
  • Le Lun 25 Août 2014
  • Commentaires (0)

Ou plus exactement, "qu'est - ce qui se passe pour vous ? " me demande t-on souvent...

Point interrogation

Je ne peux répondre que pour moi, bien évidemment car d'un praticien à l'autre, les ressentis, le vécu sont différents.

Et ils ne sont pas les mêmes s'il s'agit d'une séance en présentiel ou à distance. Sur un soin où la personne est présente face à moi, les ressentis sont plutôt de l'ordre physique, c'est - à - dire dans mon corps. Je ressens aussi les variations dans la demande d'énergie chez le receveur. Parfois, des sensations de type plus émotionnels. En fait, cela varie d'une personne à l'autre et même d'une séance à l'autre. Les ressentis peuvent être différents pour la personne et pour moi : elle peut ressentir un mieux - être alors que de mon côté, j'ai eu une sensation de tristesse.Tout simplement, parce qu'avec le Reiki, je suis allée dans d'autres couches souvent enfouies, inconscientes. Ce qui en permet d'ailleurs la libération.

Et parce que, si autorisée, j'entre en contact avec votre thérapeute intérieur. Cette part de vous qui connaît la racine de la souffrance, du mal être. Ceci se fait dans une sorte de télépathie dont je vous livre ensuite les informations.

Pour le soin à distance, c'est la même chose. Avec en plus, très souvent, des images. Du visuel plutôt d'ordre symbolique. Comme une parabole. Des informations qui ont trait, de près ou de loin, à la question traitée. Parfois, c'est quelquechose que le receveur va ressentir ou vivre plus tard, dans les jours ou semaines à venir.

Prenons un exemple :

En soin à distance sur une thématique liée à des difficultés relationnelles, le receveur m'apparaît avec un smoking et une posture plus dense, plus redressée. C'est en livrant cette information sans l'interpréter au receveur quelques jours plus tard que ceci prend tout son sens. En effet, la personne me confie alors avoir vu son ex - femme reprendre le dialogue pour le restaurer dans sa fonction de père auprès d'un de leurs enfants. Voilà l'image, la parabole du smoking.

Cela peut paraître alambiqué dit comme cela. Pour les personnes qui vivent les situations et sont attentives à ce qui se passent, après une séance, non seulement en elles mais autour d'elles, cela devient parlant.

Car dans tous les cas, ce sont les après - séances qui sont intéressants...

Souvent, après avoir expliqué ce qui se passe pour moi, la question suivante est :"mais que faites - vous de tout ça ? Vous devez être encombrée !". Bien heureusement, non, tout ce que je perçois ne fait que me traverser. Uniquement pendant la séance. Les émotions sont universelles et les ressentir est aidant. Simplement, comme les faits auxquels elles sont reliés ne m'appartiennent pas, elles passent une fois la séance terminée. Et ensuite, chacun reprend le cours de son chemin...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau