En Route vers Soi

Accompagnement Psycho-énergétique et spirituel, Libération Emotionnelle, Flammes Jumelles, Féminin - Masculin La Réconciliation, Atelier Graal, Programme Mission de Vie, Se réaligner à sa Signature vibratoire

En Route vers Soi

Blog

"L'homme de bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a, en lui, de meilleur"   Lao Tseu

 

Ce blog est dédié au développement personnel. Je développe un autre blog avec des partages plus personnels : "Des mots à l'âme"

Equilibre


 

  • Me suivre...

    Communiquer2Parce que je dispose actuellement de moins de temps, vous pouvez me retrouver, en plus du Blog Des Mots à l'âme, sur la page Facebook En Route vers Soi ou ma page personnelle

  • Mon émission radio sur l'Estime de soi

    Retrouvez - moi dans mon émission "Et si on allait bien ?" pour parler d'Estime de soi

    Les parties 2 et 3 sur ma chaîne YouTube

  • Je veux que ça change !

    Un pasCette phrase, cette injonction - là, nous l'avons tous prononcée, tous entendue. "Je veux que ça change !", "je demande que ça change !"

    Vouloir, demander, OK. Et accepter ? Oui, est - ce que j'accepte que ça change ? D'ailleurs, le "ça" met plutôt les choses à l'extérieur de nous, comme si le changement devait se manifester en dehors de nous. Simplement, on sait bien que l'extérieur reflète notre intérieur. Tout commence par soi.

    Donc, est -on prêt à dire, avec autant de force, "oui, j'accepte de changer !" ? Et accepte t-on de laisser partir les bénéfices secondaires souvent attachés à une situation, même la plus souffrante ? Est - on prêt à passer cette porte qui nous mènera vers une autre version de nous - même, plus libre, plus lumineuse ? Est -on prêt à la persévérance que cela va peut - être nous demander ? Est -on prêt à voir le puzzle de notre vie s'imbriquer autrement ?

    Comme beaucoup de thérapeutes, je vois parfois, dans mes clients, des personnes affichant une détermination sincère et quand vient le changement, retourner en arrière car cette zone - là comporte habitude, une forme de sécurité, celle de ce qui est connu. Parfois, nous sommes pourtant "à 2 pas du buffet", de la ligne d'arrivée.

    Y a rien à juger. C'est OK. Simplement, je crois qu'il est important de l'assumer. Pas pour s'auto - flageller et se déclarer incapable d'évoluer. L'assumer pleinement, assumer le choix que l'on fait de retourner en arrière, de ne pas aller plus avant car alors, on sort de la posture de victime. Et ça, c'est assurément un très grand pas. Un pas fondamental. Celui - là même qui, la prochaine fois, nous mènera, à coup sûr, au - delà de la ligne d'arrivée.

    Issu de mon blog "Les Mots à l'âme"

  • Parfait ? Un compliment ? Ah bon...

    PerfectionUne personne très proche, en parlant de ses parents, soulignait systématiquement le fait qu'ils sont parfaits. Au - delà de ce que cela peut engendrer comme modèle et comme pression pour cette personne, il m'est venu ces mots dont je vous livre un extrait :

    "Qu'est ce qu'être parfait ? Parfait par rapport à quoi ? Tes valeurs, tes filtres qui ne sont que les tiens. Donc sûrement pas parfait pour quelqu'un d'autre.
    Et puis parfait, un compliment certes ET un fardeau à porter, un devoir d'être à la hauteur, une exigence, une intransigeance même.
    Et oublier que tes parents sont surtout humains...
    Et qu'avant d'être tes parents, et en étant tes parents, ils sont un homme et une femme. Un homme et une femme. Maintenant. Hier. De
    main."

    Alors, avant de qualifier quelqu'un de parfait, je vous invite à réfléchir - mieux à ressentir - ce que vous mettez dans ces mots. Et à vous souvenir que quel qu'il soit, c'est d'abord l'humanité qui nous habite tous ici...

    Issu de mon blog "Les Mots à l'âme"

  • "Tu apprendras" William Shakespeare

     

    "Après quelques temps, tu apprendras la différence entre tendre la main et secourir une âme. Et tu apprendras que aimer ne signifie pas s’appuyer, et que compagnie ne signifie pas toujours sécurité. Tu commenceras à apprendre que les baisers ne sont pas des contrats, ni les cadeaux, ni les promesses… Tu commenceras à accepter tes échecs la tête haute, comme un adulte, et non avec la tristesse d’un enfant.

    Et tu apprendras à construire aujourd'hui tes chemins, parce que le terrain de demain est incertain, et ne garantit pas la réalisation des projets, et le futur à l’habitude de ne pas tenir ses promesses.
    Après un certain temps, tu apprendras que le soleil brûle si tu t’y exposes trop. Tu accepteras le fait que même les meilleurs peuvent te blesser parfois, et que tu auras à leur pardonner. Tu apprendras que parler peut alléger les douleurs de l’âme. Tu apprendras que, avec la même sévérité que tu juges les autres, toi aussi tu seras jugé et, parfois, condamné…

    Tu apprendras que peu importe que tu aies le cœur brisé, le monde ne s’arrête pas de tourner. Tu apprendras que le temps ne peut revenir en arrière. Tu dois cultiver ton propre jardin et décorer ton âme, au lieu d’attendre que les autres te portent des fleurs… Z54 1

    Alors, et seulement alors, tu sauras ce que réellement tu peux endurer ; que tu es fort, et que tu pourras aller bien plus loin que ce que tu le pensais quand tu t’imaginais ne plus pouvoir avancer ! C’est que réellement la vie n’a de valeur que si tu as la valeur de l’affronter !" William Shakespeare

  • Chronique radio sur le lâcher - prise

    Dans le cadre de mon émission radio hebdomadaire "Et si on allait bien", il m'arrive de faire une chronique. Le 02 Mars dernier, je vous ai parlé du lâcher - prise.

    Vous pouvez me retrouver chaque mercredi de 19 h à 20 h en direct sur www.radioopenfm.fr ou en replay

  • Le thème du bonheur en replay de mon émission radio

    Et si on allait bienEcoutez le replay de mon émission "Et si on allait bien ?" sur le thème du bonheur :  bonheur et psychologie positive, les mythes sur le bonheur, des outils concrets

    http://www.radioopenfm.fr/file/sionallaitbien/sionallaitbien20012016.mp3

     

  • Résolutions ?

    Z18Nous voici en début d'année et la fameuse ronde des résolutions !

    Vous savez ces promesses que l'on se fait, ces objectifs que l'on se fixe comme arrêter de fumer, faire du sport, mincir, etc...

    Bref, tous ces "trucs" qu'on s'empressera d'oublier souvent assez vite...

    Sûrement plutôt logique tant c'est comme se mettre une sorte de pression, presque une corde aucou et qui donc aime avoir la bride sur le cou ?

    Qui plus est, si on tient pas ses résolutions, cela peut avoir un effet assez néfaste comme se sentir coupable et peut même agir sur notre estime de soi. "Ben oui, j'suis vraiment bon à rien !"

    Alors, comme chaque début d'année, on va trouver dans les magazines, sur le web et même des applications mobile, des conseils et méthodes pour tenir nos résolutions.

    Eh bien j'ai envie de vous inviter à plus de légèreté et à renoncer à tous vos élans de résolutions, de vous libérer de ce poids, de cette besace avec laquelle vous vous apprêtez à démarrer cette année 2016.

    Lire la suite