ACTESSENCE, un espace préservé de soutien en Conscience pratique et ludique, vous connaissez ? Détails par ici !

En Route vers Soi

Complots ? Vérité ? Dualité ? Nouveau paradigme ?

  • Le Dim 20 fév 2022

Ob fa51db z336

Reprise Billet Blog Des Mots à l'âme 05/2020

Partout fleurissent des publications assurant détenir la vérité et même LA Vérité. Celle enfin levant le voile des illusions, des machinations, des complots en tout genre émanant bien évidemment des gouvernants et puissants divers.

Ces publications se disent être empreintes de lumière et d'amour. de quelle lumière, de quel amour peut - il s'agir quand il est question de juger, stigmatiser, rejeter, condamner voire espérer punition prochaine pour tous ces infâmes ainsi désignés ?

Si l'Amour, tel je le répète à l'envi, n'est ni mièvre ni aveugle ni même bisounours car parfaitement lucide et parfois bousculant, comment peut -il servir de base et même d'alibi à de tels penchants finalement très duels et séparatistes ? Car en effet, prétendre détenir LA vérité relève du dogme et donc de la dualité, passant à la trappe l'humilité simple du fameux "je ne sais pas ce que je ne sais pas". Posts éclairés donc comme l'ont prétendu, en leur temps, toutes les religions et Traditions à travers leurs textes et rites... Posts éclairés ou nouvelles croyances ? Et donc finalement nouveaux enfermements ?...

Aujourd'hui, chacun sait, chacun a un avis. Qui donc a un avis ? Quelle part en soi a un avis ? A votre avis...  ;) Qui classe, trie, analyse, jauge, juge ? Qui donc ? Chacun se trouve expert auto - proclamé. Chacun relaie des infos souvent non vérifiées. Quant aux canalisations, beaucoup sont maintenant astralisées. Qui donc se lamente, aussi par ailleurs, de tous ces "endormis" tout en se croyant éveillé soi - même ? Qui en soi ?

Le discernement ne consiste pas à juger. La Souveraineté ne consiste pas à vouloir renverser autrui pour instaurer punition et nouvelle domination. Quant à l'Amour, le Vrai, il voit au delà, englobant tout ce qui est. Cela passe par l'ouverture de Coeur et la Conscience consciente. Et non l'adhésion à de nouvelles croyances affirmant, de manière souvent péremptoire et bien peu nuancée, apporter le savoir, la vérité, la lumière sur des infos cachées, des complots, les vilains "mécréants" involutifs et ombrageux

Et si la vérité était finalement impermanente car toujours en métamorphose au gré de nos ouvertures, déclics, conscientisations ? Au fil du chemin...

Par ailleurs, vous noterez que le responsable voire le coupable est toujours extérieur. Car il est entendu que jamais l'extérieur ne reflète nos intérieurs troublés. Non, il ne s'agit pas là des projections de moi non reconnues, non aimées de soi. Non, nous détenons la vérité. S'il y a coupable alors nous sommes victimes... En rien co - créateurs de la situation, de l'état du monde. Nos actes nous ont tous été dictés. Jamais nous n'avons eu le choix souverain de les modifier, les changer, - ne serait - ce qu'à la marge - de se saisir de notre part personnelle de colibri ?... Pourquoi donc alors le Vivant est dans cet état ? Pourquoi donc, par exemple, la suprématie encore et toujours de la bouffe industrielle quand d'autres choix sont possibles depuis des années ? Parce que des méchants coupables issus des forces involutives ? Changer l'extérieur sans changer nos intérieurs ?...

J'ai déjà largement écrit sur sur les mécanismes très subtils des forces involutives au travers de mes billets sur la fausse lumière et de l'utilisation par cette énergie altérée des concepts duels, de l'ombre. Chaque fois que vous abondez à la dualité, chaque fois que vous optez pour la lutte, vous donnez de l'énergie et du pouvoir à ce que vous croyez dénoncer. Tout ce qui brille n'est pas or. D'autant plus en ces temps particuliers. Distinguer ce qui éclaire de ce qui éblouit... Comment penser discerner juste quand on est encore englués dans la matrice d'enfermement ? Quand on n'en a pas compris ne serait - ce que les mécanismes de base ? Bien moins grossiers que les manipulations dénoncées ici et là à longueur de journée... Oui, comment sans avoir procédé à un travail profond de libération, de purification, de déprogrammation, de transmutation des attaches à divers égrégrores et formes - pensées, de Conscience et de Reconnexion consciente à son Moi Supérieur par le Regard du Coeur tel je le nomme ?...

Comment imaginer le Divin étranger aux séquences actuelles ? Et si l'adversité n'était pas l'ennemi mais ce qui permet la Transcendance ? Comme je l'ai dit quelques fois en vidéo, y aurait -il eu Le Christ sans Judas ?... Ne peut - on s'ouvrir, un instant, à l'idée que des âmes sont dédiées - car portées volontaires - à nous challenger, à jouer ce que nous voyons comme le "mauvais" rôle ? Et qu'en réalité, il y a là un acte d'amour... Et comment répondons - nous à cet amour ? En jugeant, condamnant, souhaitant le pire à l'autre plutôt qu'en s'élevant soi - même par soi - même ? Souveraineté !

Voyez donc qu'il n'est pas ici question de rien "faire". Il est question de faire le chemin de retour en Soi et de mettre en congruence, à partir de cela et peu à peu, ses paroles et ses actes propres...

Les choses pourraient être simples : tout ce qui divise est issu d'énergies egotiques voire involutives quand bien même elles se disent lumière, tout ce qui unit, rassemble, appelle à la Réconciliation (dans ce qu'elle a de plus profond et unifiant) vient de l'Amour Vrai et de la Pure Lumière Divine. Et en même temps, tout s'entremêle aujourd'hui, plus rien n'est tout à fait blanc ou noir. Et ne l'a peut être jamais été même si s'accrocher au blanc - noir de la dualité était rassurant... La seule question c'est : "Et vous, où êtes - vous vraiment ?".... Dans le Coeur, dans l'union ou dans la peur, le rejet ? Conscient d'être autant l'autre que vous - même, d'être le Tout autant que le Rien ?

Car on peut bien parler, disserter, spi - philosopher sur le nouveau paradigme, la nouvelle Terre, l'âge d'Or ou je ne sais quelle perspective plus ou moins conceptuelle, qu'en est -il de ce que nous Incarnons, concrètement, là à chaque instant, pas après pas ?... Et si, plutôt que la vérité, la question et la réponse étaient l'Amour ?...

Actu ! :

Cycle "Quitte ton père et ta mère"

du 26 au 28 Avril

Infos sur la page dédiée

Fb img 1562433361052