ACTESSENCE, un espace préservé de soutien en Conscience pratique et ludique, vous connaissez ? Détails par ici !

En Route vers Soi

Sommes-nous en train de perdre la liberté de la nuance ?

  • Le Mar 20 fév 2024

Sommes-nous en train de perdre la liberté de la nuance ?

De polarisation, de camp contre camp je vous ai souvent parlé. Nous avons vu ce type de positionnement gagner du terrain ces dernières années.

Nous sommes sans cesse sommés de nous déclarer pour ou contre sans autre forme de nuances. Ainsi va donc le fonctionnement collectif

Qui se voit maintenant rejoint et renforcé par du législatif.

Comme vous le savez peut-être, à l'été 2023, un règlement européen, le Digital Service Act, a commencé à entrer en vigueur. Et un autre volet vient d'être déployé le 17 Février 2024.

Vous avez des infos ici :

https://entreprendre.service-public.fr/actualites/A16089

En bref, ça concerne les plateformes d'hébergement, réseaux sociaux, fournisseurs de services, sites d'e-commerce et moteurs de recherche du web. Et donc nous en tant qu'utilisateurs. Et nous aussi en tant que professionnels en ligne.

Toute chose est à plusieurs faces comme je le dis souvent. La face présentée est celle de la transparence, de la protection des mineurs, de la vie privée, de la sécurité publique et démocratique par exemple. Super donc peut-on spontanément se dire !

Et... de suspendre tout contenu jugé illicite et de désinformation. Aïe... Car là, nous entrons dans des aspects sensibles et interrogeables.

Qu'est-ce qui est jugé illicite et de la désinformation ? Comment ? Par qui ?

Comment faire nuance entre info ou intox ?

On se souvient tous de la période Covid et du défi pour d'autres voies que celles de la science allopathique et des labos de se faire entendre dans le respect et l'ouverture.

Les acteurs du net encourent des amendes dans le cas du non-respect de ce nouveau règlement et auront la responsabilité de suspendre les comptes au contenu incriminé.

 

Dans le même temps en France, vient d'être voté un projet de loi sur les dérives sectaires. Après moults rebondissements, la mouture finale a été actée mi-Février.

Quelques infos ici :

https://www.europe1.fr/societe/derives-sectaires-ce-quil-faut-savoir-sur-le-delit-de-provocation-a-labandon-de-soins-vote-a-lassemblee-qui-fait-polemique-4231184

https://www.maire-info.com/sant%C3%A9-publique/comprendre-les-enjeux-du-projet-de-loi-sur-les-derives-sectaires-article-28300

https://www.marianne.net/societe/sante/derives-sectaires-sur-quoi-porte-larticle-4-tout-juste-rejete-et-qui-revient-devant-l-assemblee

L'objectif affiché est de lutter contre ce qui est appelé les "gourous 2.0" et les "faux thérapeutes".

Y a 10 ans, je disais à des proches que ce truc-là arriverait un jour. Une nouvelle fois, Cassandre in the place !

Parce que l'histoire bégaie souvent. Parce que toutes ces formations en 2 ou 3 jours et hop on se proclame accompagnant. Parce que le travail en soi insuffisant et encore trop d'espaces blessés et donc les jeux psys et notamment la cape de Zorro le sauveur et aussi et surtout les jeux énergétiques. Parce que le défi de comprendre et gérer le transfert inévitable en accompagnement. Parce que... parce que...

Nous y voilà donc. Alors oui, certains dans le domaine holistique ont "déconné" et ont pratiqué l'abus de pouvoir etc. Et aussi, ces derniers temps et de plus en plus, des consoeures et confrères se sont vus inquiétés de diverses façons : signalements à la Miviludes, impossibilité de participer à un salon, shadow-ban des réseaux sociaux etc... Concrètement, j'ai fait le constat ces derniers mois, en plus du shadow-ban aussi expérimenté, des infos de Facebook annonçant la fin de l'usage de certains mots ou activités dans les pubs, de certains mots (soin notamment) bloquant l'interface de moyens de paiements chez des gros opérateurs du milieu.

N'est-ce alors pas favoriser la pensée unique et donc assécher la multiplicité et la nuance ?

D'entonnoir je parle souvent comme une métaphore du chemin collectif, il en est, ici, une illustration supplémentaire.

Ce billet n'a aucune vocation à inquiéter ou juger. Simplement à discerner les différents aspects qui peuvent se jouer. Notamment ce qui concerne le renforcement d'une pensée uniforme, l'installation d'un prêt-à-penser et ce, quel que soit le domaine.

La spiritualité n'échappe pas à la "règle" tant la même orientation se dessine à peu près partout avec les mêmes discours et concepts sur le culte de l'âme, la loi d'attraction, les rituels de lune, la nouvelle terre, etc. Rien de très dérangeant pour la matrice qui d'ailleurs peut le soutenir à coup d'algorythmes. Parenthèse : lors d'une conférence auprès d'une personnalité connue dans le spi, je me souviens d'une personne qui avait eu cette question-réflexion "tu disposes d'une très forte audience. Pour certains, tu peux donc te faire la messagère de la fausse lumière car la matrice inversée ne permettrait en aucun cas à des messagers authentiques de pouvoir s'exprimer librement et d'être soutenus. Le silence "imposé" n'est-il pas la vertu des Sages ?". Question aussitôt balayée par une réponse péremptoire, culpabilisante, teintée d'une certaine agressivité avec un "cette question ici posée émane forcément de la fausse lumière". Fin du chapitre.

Discerner donc car l'ère peut être à la confusion et au renforcement de l'entonnoir comme je viens de le rappeler. Et ainsi à faire les choix de son positionnement. Non à partir d'espaces blessés, révoltés mais au Diapason. Positionnement au Diapason. Celui qui sait voir au-delà et qui, ensuite, permet de poser des actions alignées. Et ainsi ouvrir d'autres espaces...

Je termine par mon fameux memo-Conscience en 5 points :

"A partir de quel espace j'agis, je m'exprime ? Avec quelle intention ? Qu'est-ce que je nourris en moi ? En dehors de moi ? A quoi je consens ?"

La vidéo de campagne gouvernementale

 

Dérives sectaires - Les belles paroles peuvent aussi détruire vos vies

 

Le choix de ce message de toute nouvelle campagne (Mars 2024) autour des paroles peut s'entendre bien plus profondément. Si vous êtes de ceux qui suivent mes accompagnements alors vous savez ce que je dis souvent autour de la Parole et du Verbe...

Ces derniers temps, il m'a été Soufflé la création d'un espace comme un oasis de Conscience . ActEssence

Une réponse à vos besoins exprimés d'un soutien concret et régulier à vos pas de Conscience pour syntoniser acte et Essence.

Un espace pratique et ludique pour votre cheminement spirituel en incarnatif dans une harmonieuse et féconde cohabitation

C'est aussi la réponse à la contraction qui a lieu depuis 2022 à l’égard des pratiques dites holistiques / alternatives et que les différents éléments législatifs en cités ci-dessus viennent renforcer, de la gouvernance non transparente des algorithmes favorisant le prêt-à-penser et la pensée unique et de l’inclinaison globale à la polarisation camp contre camp

Cet espace a vu le jour en ce mois de Février - Vous y êtes les Bienvenus !

Les infos sur ACTESSENCE, c'est par ici

Actu ! :

Cycle "Quitte ton père et ta mère"

du 26 au 28 Avril

Infos sur la page dédiée

Fb img 1562433361052