ACTESSENCE, un espace préservé de soutien en Conscience pratique et ludique, vous connaissez ? Détails par ici !

En Route vers Soi

Un shot et une gueule de bois et puis ça va...

  • Le Lun 05 juin 2023

210219755 1600065870199858 7622265252165154777 nVoici un partage que Delphine a autorisé afin d'éclairer les possibles (mais non automatiques) d'un chemin de Conscience. Ce partage a été ôté des éléments trop personnels

"Bon, c'est un peu la gueule de bois ce matin. Tellement de choses ont été vues en conscience, que j'en ai la tête qui tourne. J'ai l'impression d'avoir pris une cuite aux shots de "ahhhh t'avais pas vu ça hein ?". Quoi que, je constate surtout que ce qui a déjà été vu m'est resservi sans arrêt, c'était donc peut-être plutôt des shots de "tu te souviens de ça ?"

...se dit un peu "ouais faudrait pas prendre tout ça trop au sérieux non plus" et donc c'est celle qui souhaite vivre dans l'illusions et qui activement fait en sorte qu'on ne prenne pas trop en compte ce qui a été entendu. Ou alors elle s'accroche à des détails qui l'arrangent.
J'ai l'impression d'avoir mis le doigt sur un truc sur les séances énergétiques par exemple. Il s'agit donc de prendre des décisions en conscience n'est-ce pas ? En conscience de ce qui a été compris durant la période de soins.
 
Je me rends compte que je me racontais l'histoire que "ces changements" devaient être un peu comme une évidence, un espèce de retournement comme complètement incontrôlé et que si je mentalisais et bien j'étais à côté de la plaque. Mais je crois que ce que je mets derrière ce mot "mentaliser" ici, cela pourrait être "décider avec conscience". Donc faire un choix, donner une réponse à la vie, à une situation avec conscience parce que je sais à quoi je consens (ou à quoi je ne conscient plus) en donnant cette réponse. C'est un act "réfléchit" avec conscience. Ça n'est pas une impulsion divine qui me traverse sans que je comprenne quoi que ce soit. Il y a donc là dedans quelque chose de l'ordre du masculin. Enfin l'impulsion du féminin et la mise en mouvement du masculin. Oui, je tiens un truc là.
 
D'ailleurs, j'ai constaté aussi (ou ça m'a sauté à la figure) que très souvent dans ma vie, j'ai fait des choix non en me demandant "toi tu veux quoi ?" mais plutôt à réfléchir aux propositions posées par les gens et à les prendre par dépit (ou par narcissisme) plus que par vrai choix. "

Actu ! :

Cycle "Quitte ton père et ta mère"

du 26 au 28 Avril

Infos sur la page dédiée

Fb img 1562433361052