En Route vers Soi

La Plage de la Douceur

Parce qu'un chemin de Conscience ne peut se faire dans la durée à coup de vouloir, d'exigences, d'injonctions telle une course effrénée.

Souvenez-vous qu'il s'agit là d'un marathon, d'un voyage au long cours. Et que le Sage sait ménager sa monture...

Prendre des instants non seulement de pauses mais aussi de Douceur.

Bien loin de l'artifice de la complaisance menant à la procrastination et à l'inertie, la Douceur appose ses vertus bienveillantes et ressourçantes.

Emanant du Royaume du Coeur - et non d'un espace émotionnel ou seulement narcissique- la Douceur vous propose de raffermir votre Connexion à votre intériorité.

Elle est la manifestation, le mouvement de l'amour que vous vous portez. Parfois, s'étendre sur la plage de la Douceur y est une impériosité déclenchée par la Vie face à vos courses et excès incessants. Quand les résistances, les attachements à des cordes imaginaires

S'Abandonner sur la plage de la Douceur, se laisser touché par le velours de l'Amour, de l'Amour-Conscience, de la Conscience-Amour. Telle une Onction Sacrée..... Tel un Baume de Douceur

©

 

MAÎTRE-MOT PHARE : ABANDON

 

 

Question-Conscience

 

Y a t-il des espaces en vous qui appellent en ce moment la Douceur ?

Si oui, quel geste concret en ce sens pouvez-vous leur offrir ?

 

 

Voici quelques ressources-Bibliothèque pour vous Eclairer sur votre Route Souveraine

Y a juste à cliquer sur les images pour accéder au contenu détaillé

 

Envie de gagner du temps ? ma chaîne YouTube @EnRouteversSoi comprend des "shorts" en plus des vidéos longues

Mes réseaux sociaux Instagram et Facebook sont régulièrement nourris

Alors pensez à vous abonner !

 

Mon memo-Conscience en 5 points

 

Pour vous aider dans des situations où votre positionnement est à ajuster, prenez un temps pour vous relier à votre intériorité, en dehors des perceptions teintées et interprétations mentales et demandez-vous en laissant venir la réponse en lucidité dénuée de complaisance et petits arrangements

"A partir de quel espace je m'exprime, j'agis ?... Avec quelle intention ?... Qu'est-ce que je nourris en moi ?... En dehors de moi ?... A quoi je consens ?"